top of page

Je me souviens de ce cyclone en 1948




Malgré le ciel ensoleillé, j'entends encore grand-père me dire, le doigt tendu vers l'horizon :


" Regarde à l'est, pas bon signe ces nuages... le cyclone ne va pas tarder ".

J'admirais sa science de la nature et son calme pour se préparer aux bourrasques dévastateurs, torrents de boue, jaillissements de vagues, toits qui s'envolent face à l'impuissance de l'homme. Et ces routes impraticables, ces tunnels encombrés. Face à l'inquiétude des adultes, nous étions en admiration devant ces spectacles que nous offrait la nature.


Je me souviens de ce cyclone en 1948, nous nous étions abrités dans sa case en paille mais, en pleine nuit, grand père nous a réveillés. Craignant que sa case ne supporte pas la violence des vents, il décida de nous conduire chez son cousin qui résidait à 800 mètres et qui, lui, possédait une case en tôle, donc réputée plus solide que celle de grand père. Tous installés dans la pièce principale de ce voisin, je revois ces bougies à la lumière vacillante, ces visages concentrés et me suis endormi avec l'image d'une vielle dame toute de noir vêtue qui, assise au fond, presque dans l'obscurité, égrenait un chapelet en marmonnant une prière sûrement.


Un énorme bruit m'a réveillé et je me suis senti happé par des bras puissants, le vent et la pluie me giflaient le visage puis je me suis retrouvé assis à même le sol, sous une table ; je n'y voyais plus rien, que des pieds et les visages rieurs des trois autres enfants de mon âge installés à mes côtés.


Lorsque le ciel s'est de nouveau éclairci, nous nous sommes retrouvés dans la " cour " (terme créole indiquant une superficie extérieure bordant la case) et nous avons constaté que les tôles du toit de la case principale avaient été emportées par le vent et que nous avions terminé la nuit dans la cuisine.


Je me souviens également de la fierté de grand-père lorsqu'en regagnant sa demeure, il s'aperçut que sa case, bien que construite en paille, n'avait subi aucun dommage.

34 vues0 commentaire

Comentarios


Mes actualités

Quelques moments, idées et créations à vous partager

bottom of page